Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La chevelure de berenice
  • La chevelure de berenice
  • : Bérénice, 3 ans et demi, l' annonce de la leucémie, 4 ans la leucémie est chimiorésistante, 5 ans la greffe comme moyen thérapeutique d irradiquer la maladie est un échec..... Et pourtant ....
  • Contact

Recherche

12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 13:14
Ce prénom m' est arrivé aux oreilles la première fois lorsque ma demi-soeur Emilie a mis au monde sa petite fille en juillet 2006..... C 'étais la première fois que je connaissais qq une porteuse de ce prénom.

Bérénice est tombée malade dans les mois qui ont suivi.

Et c'est depuis 3 autres Celia dont  j' ai eu plus ou moins l' occasion de faire connaissance.
D abord, la jolie Célia, au travers de son blog, atteinte de leucémie elle aussi ,
Puis, une sacrée Célia au caractère bien trempé apparament, à l hôpital de Poitiers, atteinte de leucémie elle aussi,
Et puis , cette belle petite fille au regard si profond....une petite fille tant attendue par ses parents....., atteinte elle aussi de leucémie .....et malheureusement emportée par la maladie mardi soir dernier.

Heu, non, important au regard de ses parents et je crois qu ils ont raison,....ce n' est pas la maladie qui l' a emporté ......c'est elle qui a choisi de partir ....
Elle avait 18 mois. Un parcours absolument "incroyable" aussi dans la lutte qu 'elle a mené .
Nous sommes peinés pour elle et ses jeunes parents ......leur premier et unique enfant.
Fabrice et moi avons été très proches d' eux durant leur parcours. Ils se posaient autant de questions que l' on pouvait s 'en poser.... Nous aimions ou du moins avons appréciés , devant un petit verre de wiskhy, échanger ensemble , sur la maladie ou pas d 'ailleurs, lorsque nous nous retrouvions à la maison des parents .....
Célia est partie sereine....c'est depuis l' essentiel...
Reste à ses parents de devoir faire ce long parcours qui les attend avec l' absence ....mais ils se sont fait une promesse pour elle, pour eux.....et rien que cela me laisse confiante....Ils ont été si forts pour elle.....ils le seront pour eux ............

Mais il n' en reste pas moins que c'est injuste, tellement injuste.......

Partager cet article

Repost 0
Published by Raquel like Welch - dans lacheveluredeberenice
commenter cet article

commentaires

Valérie 14/01/2008 15:49

Des pensées pour Célia et pour ses parents.

Véronique 13/01/2008 14:39

quelle tristesse que d'apprendre le départ prématuré d'un enfant. Quelle tristesse de voir qu'on est impuissant face a une maladie vorace. c'est injuste. Quelle tristesse tout simplement que la mort. je suis peinée pour les parents de cette petite fille, comme tu le dis Isabelle un long parcours les attend et ils auront besoin de soutien. c'est triste... vero 31

alisabel 13/01/2008 12:46

Tout ceci me serre le coeur. Je pense moi aussi aux parents de Célia ...

janik, la maman de Marius 12/01/2008 17:28

Salut,Je n'ai pas les coordonnées des parents de Célia. Peux-tu tout simplement leur faire savoir que je pense à eux...On se voit mercredi.BisousJanik

vero 12/01/2008 14:17

Oui Isa, c'est horriblement injuste.........
Pour les parents de Célia au regard si profond, voici un texte trouvé peu de temps après le départ choisi de Ninon, j'espère qu'il leur apportera un voile de douceur
Toi la présence dans l'absenceToi la parole dans le silenceJe ne te trouve nulle partNulle part ailleurs... que partoutTu es la saveur et le sensDe ce qui jamais ne finitDans les moments de soif intenseTu m'as abreuvée d'infini
Mon bonheur d'être, ma source viveLe beau poème de mes joursJe te rejoins sur l'autre riveLà où patiente ton amourJe t'ai rêvée de part en partDans des instants de rien du toutJe ne te trouve nulle partNulle part ailleurs... que partout
Tu donnes sens à mon existanceJe ne peux oublier ce jourOù frôlée d'un amour immenseJe t'ai sentie là tout autourComme le doux murmure du ventFredonne une chanson de cielRien ne sera plus comme avantJe ne vis plus que d'essentielMon bonheur d'être, ma source viveLe beaume à mes peines d'avantTu ensoleilles ce qui m'arriveAutour de moi et au-dedansJe t'ai rêvée de part en partDans des instants de rien du toutJe ne te trouve nulle partNulle part ailleurs... que partout
Longtemps c'est vrai je t'ai cherchéeSans voir que tu étais toujoursTout près de moi à peine cachéeDans les recoins de mon amour.Toi la présence dans l'absenceToi la parole dans le silenceJe ne te trouve nulle partNulle part ailleurs... que partout.
Extrait de la petite musique de Jade chansons écrites d'après le livre "Jade et les sacrés mystères de la vie" de François Garagnon.
des bisous à vous 4 et mon extréme tendresse pour eux
Véro