Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La chevelure de berenice
  • La chevelure de berenice
  • : Bérénice, 3 ans et demi, l' annonce de la leucémie, 4 ans la leucémie est chimiorésistante, 5 ans la greffe comme moyen thérapeutique d irradiquer la maladie est un échec..... Et pourtant ....
  • Contact

Recherche

21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 23:08
Dans un mois , dans un an, comment souffrirons nous ,
Seigneur , que tant de mers me séparent de vous ?
Que le jour recommence et que le jour finisse
Sans que jamais Titus puisse voir Bérénice ?


Ces vers de Racine, les plus beaux de la langue française, les plus fluides, qui marquent l' éblouissant sommet de la plus admirable tragédie qui fut jamais écrites, imprègnent le prénom de celle qui, dans l' histoire, n' était sans doute qu 'une ambitieuse petite reine juive, vieillissante et follement amoureuse du jeune empereur Titus. Mais les hommes n' avaient pas attendu le XVIIè s. classique pour sentir le charme magique de ce prénom. Gloire rarissime, les pharaons Ptolémées l' avaient placé dans la carte du ciel , en l' honneur d' une reine d' Egypte. Aujourd'hui encore , une constellation porte le nom de Chevelure de Bérénice. AInsi écartelées entre l' astronomie qui engendra le Temple et les NOmbres et les mortels poisons de la passion sentimentale, les Bérénice d' aujourd'hui cherchent leur voie. Voie étroite, bordée d' abîmes, mais qui s' élève vers des sommets.
Voie qui exige autant d' énergie que d' intuition, de science que de sensibilité. La chance les accompagne , mais elle ne peut pas tout. Et de dangereux faux amis les guettent , jaloux de leur lumière, de leur audace, de leur indifférence aux vaines gloires. Les en protègent un goût tenace de la clarté, une conscience trés exacte de leur valeur, le sens aigu de l' équilibre. Et surtout, cette certitude, qui les fait parfois paraitre hautaines ou dominatrices, d' êtres les juges souveraines de leurs actions.



Partager cet article

Repost 0
Published by Raquel like Welch - dans lacheveluredeberenice
commenter cet article

commentaires

chrystelle 06/10/2007 00:23

salut isa
ca fait un moment que je ne t ai pas écrit mais je pense toujours a vous
je suis de près des que je peux ton blog et je suis super heureuse que ca avance pour bérénice  elle a de la chance d avoir une mère comme toi et toi d avoir une battante comme elle
fais lui un gros bisou et meme plusieurs
passes le bonjour a la maison des parents
je ne sais pas quand je pourrai te renvoyer un message car a la maison c est le fiasco avec aerton son traitement merde et j attends que le labo de biochimie fabrique un nouveau médicament pour aerton enfin je vais pas t embeter avec aerton tu as deja beaucoup avec ta puce
j ai quand meme le moral et aerton s accroche on te fais de gros bisous et a plus

Frédérique 25/09/2007 09:36

Hautaines ou dominatrices.... Les Bérénice sont des battantes, des gagneuses, même des "Killeuses"!!!
Leur plus grande particularité est d'être le "maître " de leur destin... quitte à "écraser" leur voisin.... Elles veulent y arriver par une volonté farouche et inébranlable!!!
 Vous comme Nous, parents de Bérénice, ne sommes pas au bout de peine...
Mais n'est-ce pas là le plus beau cadeau de la vie que de voir un p'tit bout de chou si déterminé comme ta petite fille?
Allez, en avant pour la greffe...
Frédérique

laura 24/09/2007 09:08

Que de force vous devez avoir besoin...Se battre si fort doit demander tellement d\\\'énergie.Votre histoire est bien triste et si injuste.Vous avez tout mon soutien et mes prières se tournent vers vous.Votre courage et celui de la jolie Bérénice est exemplaire.

ariane 23/09/2007 08:50

Je suis une maman qui se bat contre une maladie très différente mais qui partage votre combat. J'aimerais vous écrire "en privé" est-ce possible ?
Toutes mes pensées pour la courageuse Bérénice et sa maman si forte.

Béatrice Coussi 22/09/2007 11:02

Bonjour Isabelle et Bérénice,
Eh oui, cette pièce de théatre, je l\\\'ai étudiée, il y a bien longtemps (enfin, pas si loin que ça tout de même!). Je ne me souviens plus très bien de l\\\'histoire, mais ce prénom je l\\\'avais trouvé beau. Que votre Bérénice vive la plus belle des vies, loin de toutes les ousffrances qu\\\'elle vient de subir et souffrira encore quelques temps (le temps que la greffe prenne le dessus et remporte la bataille). Après, eh bien après, je vous epère que du mieux, toujours du mieux. Je pense bien à vous. BisesBéatrice